Supprimer ses données personnelles sur internet


Vous attendiez cet article depuis fort longtemps, avouez-le !

Loin de nous l’envie de nous mettre à dos les professionnels de l’e-réputation, mais nous ne faisons pas de la magie. Nous ne sommes pas des artistes réalisant des tours de passe-passe et dont les secrets ne doivent en aucun cas être dévoilés. Souvenez-vous de l’histoire de ces magiciens qui ont voulu dévoiler tous les plus grands secrets de la « magie » sur internet. Evidemment le fonds de commerce de la profession en prenait un sacré coup !

Non, nous ne faisons pas de la magie, mais travaillons tout simplement avec règle et méthode et mettons en place les nombreuses pratiques existantes et efficaces.

Nous sommes des artisans du web, bien comparables à des artisans d’autres secteurs. Si vous vous renseignez pour construire un mur, vous allez acquérir des connaissances théoriques sur internet, sur les forums, chaines Youtube ou autres blogs.

Puis vous allez vous lancer pour monter votre mur. Avec un peu de chance, celui-ci sera droit et bien solide. Dans les autres cas, il ne sera pas terrible et vous regretterez de ne pas être passé par un professionnel.

Le référencement de votre site internet suit aussi la même logique. En vous renseignant et en suivant des cours sur internet, vous allez acquérir les principes de base du SEO. Et rien ne vous empêche de vous lancer dans le référencement de votre site…Vous pouvez essayer et vous vous rendrez vite compte du labeur que cela représente !

Pour la gestion de votre e-réputation, c’est sensiblement la même chose. Vous pouvez le faire vous-même, nous allons vous présenter comment procéder, quelles sont nos « recettes », sans rien cacher de nos démarches. Mais il vous manquera :

  • L’expérience,
  • Le savoir-faire,
  • Le temps pour le faire (non négligeable),
  • La légitimité auprès des sites,
  • Le réseau nécessaire pour obtenir des informations sur les sites hébergeant les données compromettantes et également pour éventuellement noyer ces sites dans des pages à contenus positifs.

Alors accrochez-vous, c’est parti, petit tour d’horizon des différentes techniques pour supprimer ses données personnelles sur internet.

 Analyser votre e-réputation

Et oui ! Tout commence par connaitre la ou les page(s) qui vous portent préjudice.

La base consiste à vous chercher sur un ou plusieurs moteurs de recherche (Google et Bing principalement) : renseignez votre « prénom nom » ou le nom de l’entreprise.

Identifiez les pages nocives : cela peut être des messages sur des forums, des commentaires de blogs, des articles négatifs ou des photos compromettantes (pour s’en rendre compte il suffit d’aller faire un tour sur Google Images).

La phase suivante consiste à rechercher, par association et recoupement d’informations, quels pourraient être vos pseudos associés à votre identité. La plupart des personnes se sentent souvent à l’abri derrière un pseudonyme, mais il faut savoir qu’il est assez simple de remonter jusqu’aux pseudos utilisés sur internet, notamment à cause des partages d’applications tiers faits sur les réseaux sociaux.

Si vous avez accès aux pages négatives

Il se peut que vous ayez accès (en écriture, modification) aux pages négatives (exemple : votre blog, votre mur Facebook, un ancien message posté sur un forum éditable…). Dans ce cas, connectez-vous sur le site en question et supprimez ou modifiez le contenu néfaste.

Malheureusement, une fois la modification effectuée, les moteurs de recherche continuent à afficher le contenu négatif. Pour accélérer la désindexation, il vous faudra alors faire une demande de suppression en cache sur les moteurs Google (et/ou Bing).

Pour faire la demande de suppression en cache, suivez la démarche décrite dans notre Guide de Survie.

Vous n’avez pas accès aux pages négatives

Dans ce cas, il est nécessaire de contacter gentiment le propriétaire du site ou de la page en question et lui demander de supprimer la page ou une partie des informations qui vous dérangent.

S’il s’agit d’une page sur un réseau social, adressez-vous au propriétaire de la page via le formulaire de contact approprié.

Aussi, sur certains réseaux sociaux (Facebook par exemple), vous pouvez :

  • Identifier et notifier une photo compromettante et demander sa suppression,
  • Demander à ce que votre identification (tag) sur une photo soit supprimée.

S’il s’agit d’un site internet « indépendant », demandez poliment au propriétaire du site de supprimer les informations qui vous ennuient.

Pour toute demande, appuyez vos dires par les articles de loi adéquats (article 38 notamment de la loi « informatique et libertés ».

Comment trouver le propriétaire d’un site      

Pas de surprise! Il faut fouiller! Si le site est correctement réalisé, passez par le formulaire de contact.

Vous pouvez aussi récupérer les coordonnées du propriétaire du site via sa page « A propos » ou « Mentions Légales ».

Si vous ne trouvez rien, faites une recherche type « Who is », mais si le site est hébergé en France, vous risquez de faire choux blanc.

Essayez de glaner des informations sur les différentes pages de réseaux sociaux et professionnels associés au site recherché (Twitter, Facebook, Linkedin, Viadeo…). Certaines infos y sont parfois affichées.

Si l’auteur du site écrit sous un pseudonyme, faite une recherche de ce pseudonyme sur Google en utilisant les opérateurs de recherche adéquat pour cibler les forums et pages de profil. Vous pourrez parfois faire le lien entre le pseudo et l’identité de la personne.

Vous pouvez aussi utiliser Twitter pour demander à la communauté d’identifier le propriétaire d’un site.

Enfin, de nombreux sites sont souvent la propriété d’une même personne. Il suffit de connaitre l’identité du propriétaire pour parfois connaître celle d’autres sites. Pour ce faire, utiliser le site SpyOnWeb qui vous permet grâce à l’id Google Analytics d’un site de trouver tous les sites associés à cet id (en partant du principe qu’un propriétaire de sites utilise toujours le même id Google Analytics pour l’ensemble de ses sites).

Faire la demande de suppression auprès du propriétaire du site          

La CNIL propose un générateur de lettre pour demander la suppression d’un contenu sur une page web. Pour y accéder, rendez-vous ici.

Si vous n’obtenez pas gain de cause, n’hésitez pas à vous faire aider par la CNIL (encore eux), sur cette page.

Demande de désindexation sur les différents moteurs             

Il se peut que la demande de suppression de contenu reste lettre morte malgré toutes les demandes appuyées et autres plaintes. Vous pouvez néanmoins forcer les moteurs de recherche à vous oublier.

Vous pouvez faire la demande de désindexation sur les principaux moteurs.

Sur Google ou sur Bing par exemple.

Encore une fois vous pouvez demander un soutien à la CNIL si votre demande reste non satisfaite.

Déréférencer une page par enfouissement     

Si… Et seulement si ces différentes méthodes n’ont pas fonctionné alors il vous faudra pratiquer un déréférencement de la page à contenu négatif ou compromettant par enfouissement. Cette méthode consiste à créer une bonne dizaine de pages à contenu positif ou neutre se positionnant avant la page à déréférencer, sur la requête en question (souvent votre nom ou le nom de votre société) propulsant ainsi la page à « cacher » à la deuxième page des moteurs de recherche (très peu vue par conséquent). En effet, il est communément admis qu’à peine 8% des internautes vont plus loin que la première page sur Google.

La pratique consiste à créer des pages sur la plupart des sites proposant de définir un profil (on peut penser à tous les sites de journaux, les réseaux sociaux et professionnels, Facebook, Twitter, HelloCoton, Linkedin, Viadeo), à votre nom ou à celui de l’entreprise, et de booster leur référencement avec des liens pointant sur ces pages, grâce à des commentaires sur des blogs ou des articles créés spécifiquement sur un réseau de sites. La création de blogs spécifiques à votre nom permet également de placer quelques pages supplémentaires avant la page à supprimer dans les moteurs de recherche. Cette méthode est redoutablement efficace mais demande beaucoup de travail et exige de disposer déjà d’un accès à un réseau de sites conséquent.

Enfin, soyez patient, cette dernière méthode demande du temps, celui nécessaire pour que les robots des moteurs de recherche indexent vos pages créées.

Vous pouvez toujours essayer d’accélérer le processus d’indexation en forçant les moteurs de recherche à crawler votre site, mais à faire prudemment et avec parcimonie, cette demande devant se faire par l’intermédiaire de votre compte (gmail si Google) et il ne s’agit pas de mettre la puce à l’oreille de ces moteurs.

Une fois le nettoyage réalisé, surveillez votre e-réputation

Dès que tout est propre sur les moteurs de recherche, mettez en place un système de surveillance automatique. Les plus connus sont Google Alerts, Mention ou Alerti.

Voilà, tout est dit, vous voyez il n’y a pas de mystères. Si une quelconque agence e-réputation prétend procéder différemment, alors nous sommes curieux de savoir comment !

Et si tout cela vous fait mal à la tête… Alors n’hésitez pas décrivez-nous votre demande.

3 Responses so far.

  1. WebAgent&Cie dit :

    Ouah! Quel article!
    Tout y est! C’est vrai qu’après il reste tout le boulot à faire, mais ça fait un bon plan de travail

  2. YvesJ dit :

    Certainement le meilleur article que j’ai lu pour supprimer ses donnees perso sur le net
    Merci bcoup

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.